Recevoir 30 personnes sur un WE, ça fait pas mal de bouches à nourrir.

Les olympiades se déroulaient sur toute la journée du samedi, à partir de 14h. Cependant, nos amis venant de loin sont arrivés dès le vendredi soir. Il a donc fallu les nourrir (on est sympa quand même 😛 ).

Nous avons pas mal réfléchi sur ce que nous pourrions préparer sans trop se prendre la tête. 10 personnes le vendredi soir, le samedi midi, une trentaine le samedi soir et une vingtaine le dimanche midi…

Pour le vendredi soir, nous avons opté pour la très rennaise galette-saucisse. Les lasagnes chèvre-courgettes préparée la veille pour le samedi midi et nous voilà aux olympiades.

1 – les boissons

Les boissons posent toujours « problème ». Il faut arriver à doser pour qu’il y ait suffisamment. Ni trop, ni trop peu. Pour cela, nous sommes partis sur 2 boissons alcoolisées.

Tout d’abord, la bière. Nous avons emprunté deux tireuses à bière et nous avons servi cela pendant toute l’après-midi. 30 litres de Heineken pour l’après-midi et début de repas. Une bière qui ne tape pas trop à la tête et qui passe plutôt bien.

Pour le soir, nous avions préparé un punch assez léger (environ 18 litres). En effet, pour 1 litre de rhum, je mets 4 litres de jus d’orange, 2 litres de jus d’ananas, 1 litre de limonade et un peu de sucre de canne liquide.

Olympiades - repas 1

Nous avions également prévu le sans-alcool : coca, jus de fruits (multifruits, fraises, poires, etc), ice-tea, eau plate et gazeuse.

Les quantités étaient parfaites et nous n’avons pas eu de viande saoule ! Hourra 😀

2 – le miam

Pour l’après-midi, j’ai réalisé les délicieux cookies de ma copine. La recette est juste topissime : moelleuse à l’intérieur et croustillante sur l’extérieur (retrouvez-la juste ici). J’ai fait une cinquante de cookies qui sont partis en peu de temps. L’avantage, c’est que j’ai pu les réaliser le vendredi matin.

Note pour l’année prochaine : prévoir plus de miam l’après-midi !

Olympiades - repas 2

Pour le repas en lui-même, nous avons fait le choix de faire un « moit-moit ». Moitié fait-maison, moitié traiteur.

J’ai donc réalisé un gâteau de légumes au surimi pour l’apéro/entrée. Je pense que j’aurais pu en faire un deuxième, il serait parti sans problème. C’est une recette que je fais très souvent pour l’apéritif quand il y a du monde. Elle est très simple, très fraîche et surtout très appréciée. Pour la recette, c’est par ici.

Olympiades - repas 3

J’avais également commandé au traiteur de Leclerc un plateau de légumes déjà coupés ainsi que leurs sauces, je les ai même fait venir de Niort par mon frère car le traiteur de Rennes ne les faisait pas… Je sais que les légumes, ce n’est rien à tailler mais vu le prix (1,5€ la part), cela ne valait le coup que je m’embête à tout préparer moi même. De plus, ça m’aurait pris un temps fou. J’ai préféré aller au plus simple.

Pour le plat principal, c’était un buffet froid. J’ai réalisé une piémontaise avec de la mayonnaise maison (je n’ai pas incorporé la mayonnaise pour éviter que ça tourne), une salade composée (salade, tomates, billes de mozza) et ma covoitureuse m’avait préparé son taboulé qui est excellent. Pour manger avec, nous avions des poulets rôtis achetés chez Carrefour, quelques pommes de terre et j’ai cuit 2 rôtis de porc dans des sachets de cuisson de type Ducros. Il y avait également un pâté apporté par ma covoitureuse. Ainsi, les enfants ont pu manger un peu chaud avec les pommes de terre et les grands ont pu se régaler avec le reste.

Pour le dessert, j’avais réalisé des glaces façon McFlurry/Sundae les semaines précédents la crémaillère. Les invités ont eu le choix des parfums. Pour la recette, c’est par ici.
Note pour l’année prochaine : marquer les parfums sur les pots…

Olympiades - repas 4

Question logistique, nous avions prévu de manger à l’intérieur. Puis, au dernier moment, j’ai eu envie de pique-niquer. Nous avons donc mis des draps, des bâches par terre et nous avons mangé comme cela. J’ai trouvé ça très convivial et sympa.
Note pour l’année prochaine : prévoir plus de lumières !

On se retrouve bientôt pour parler des animations et de la décoration du jardin.

Un petit mot mon chéri ?

 Le repas est tout aussi important que les animations ! Bien manger, bien boire …

Galou & Thomas