Aujourd’hui, mon bébé chéri a 4 mois. J’ai à la fois l’impression qu’il est arrivé hier dans nos vie et en même temps qu’il a toujours été là. Je n’arrive pas à imaginer ma vie sans lui, ce petit bonhomme qui occupe toutes nos journées, nuits et toutes nos pensées.

Eliott - 4 mois 1Premier Noël de bébé

Et oui, cette année, il y avait un petit bonhomme de plus parmi nous pour Noël. Ah, Noël, cette fête que j’aime tant. J’aime me retrouver autour du sapin avec toute ma famille, manger un bon repas en riant, partager toutes ces petites choses qui font de nous une belle famille.

Cette année, pour le premier Noël de PetitChou, nous souhaitions recevoir tout le monde dans notre maison. Ce fut un moment merveilleux, que je n’oublierais jamais.

Mon grand bébé

Depuis deux semaines, je me rends compte que mon bébé n’est plus un nourrisson, il n’est plus ce tout petit bonhomme chamallow. Non, maintenant, c’est un bébé, un petit homme qui découvre le monde qui l’entoure. Il explore tout de ses mains, de ses yeux, de ses petites oreilles. Il écoute, regarde et tente de nous imiter.

Tous les jours, je m’étonne de voir son évolution. Un jour, il se met à attraper les objets, le lendemain il fait des bulles avec sa bouche. Il bouge, il gigote, il se redresse, il tente d’avancer, de se retourner. On est encore loin de tout cela mais pourtant il essaye. Il enregistre et apprend bien plus vite que ce que l’on peut faire. Il dépense une énergie folle à devenir un petit homme. En 4 mois, il a réalisé un bond dans son évolution.

Je me rappelle ce petit bout de chewing-gum tout violet le jour de sa naissance, un petit être fragile, frêle et complètement perdu. Aujourd’hui, je vois un bébé avec des plis, débordant de vie (et parfois de caca… fallait bien un peu de caca quand même).

Les premiers instants chez la nounou

Après un départ compliqué dans la vie d’employeurs (merci l’assistante maternelle qui nous lâche 3 semaines avant de débuter), nous avons trouvé une assistante maternelle au top.

Après 8 mois à occuper entièrement mes pensées et 3 mois à occuper tout mon temps et mon attention, il m’a fallu le « lâcher » et le passer à une autre.

C’est une sensation étrange, difficile et j’en ai pleuré pendant des heures. Le plus dur est de se dire qu’une autre personne va éduquer partiellement (mais en grande partie tout de même) notre enfant. Elle sera là à certaines premières fois, contrairement à nous. Il va apprendre de nouvelles choses qu’une autre personne li aura appris. Je ne serais plus la seule. Oui, c’est ça le plus dur.

Mais je me suis fait une raison assez facilement et rapidement, surtout lorsque j’ai vu qu’Eliott faisait de grands sourires dès qu’il arrivait chez sa nounou. Il a l’air bien là bas et c’est tout ce qui compte.

L’adaptation a été relativement simple pour Eliott, un peu moins pour moi.Les premiers jours, il a refusé de dormir ailleurs que dans le parc, le transat ou les bras. Le lit, c’était hors de question, alors qu’à la maison, il ne dort que dans son lit. Au fil du temps, il a accepté de bien vouloir dormir dedans. Les siestes sont plus courtes qu’à la maison mais ce n’est pas grave.

Eliott - 4 mois 2

Fiche détaillé d’un petit bonhomme

4 mois pour notre bébé, ça donne :

  • 4 à 5 biberons de 180 mL par jour
  • des nuits souvent compliquées, mais toujours pas de biberons
  • 5 kg 370 pour 60 cm
  • des sourires, rires et éclats de rire à gogo
  • des prouts avec sa bouche
  • du 6 mois pour les pyjama et body mais encore du 3 mois pour les vêtements
  • environ 1523h de sommeil en retard
  • une bouille à bisous que je ne me lasse pas d’embrasser
  • un mois qui se termine par une laryngite
  • et les vaccins, n’en parlons pas, ce sujet sera l’occasion d’un « Bad Mother »…

Les looks d’Eliott

Les petits look du mois (il risque d’y en avoir de moins en moins car c’est Thomas qui s’occupe d’Eliott le matin et ne prend pas forcément de photos)

Look 1 Look 2

Look 3 Look 4

Look 5 Look 6

Look 7 Look 8

Look 9 Look 10

Look 11 Look 12

A dans un mois 🙂